Test de Dragon Ball : Raging Blast (PS3/Xbox 360)

Publié le par Black-Sactificus

Dans la lignée des Budokai Tenkaichi, Spike nous livre son nouveau Dragon Ball. Qu'en est-il ?

Adapté des célèbres aventures de Goku, dit Carot sur sa planète natale, et de ses amis, Dragon Ball : Raging Blast nous ramène une fois de plus vers ce que la franchise fait depuis toujours, et ce n'est sûrement pas Spike, le studio en charge du développement des précédents Tenkaichi, qui changera ça. De la saga Bardock à celle de Buu en passant par des histoires alternatives ou encore par les combats des plus grands super-guerriers de l'univers, le scénario prend ses bases sur du déjà-vu et ce n'est pas l'ambiance scénaristique qu'emploie le titre qui donnera une nouvelle optique du manga. Des doublages aux répliques de nos personnages, rien n'a été fait pour nous plonger dans une aventure passionnante, juste en sorte que l'on s'y retrouve quoiqu'on puisse saluer la fait qu'en fonction des deux combattants présents, le dialogue soit différent.

En tout cas, comme toujours, Dragon Ball ne chôme pas question contenu. En effet, en plus d'un panel de personnages conséquents, soixante-dix combattants pour quarante toutes versions confondues, Sangoku, Vegeta, Piccolo, Sangohan petit, Krilin, Yamcha, Tenshinhan, Chaozu, Raditz, Nappa, Doria, Zarbon, Guldo, Jeese, Barta, Recoom, Ginue, Freezer, Trunks, Dr Gero, C-19, C-16, C-17, C-18, Cell, Trunks ado guerrier, Sangohan ado, Sangohan adulte, Videl, Trunks petit, Goten, Majin Vegeta, Gotenks, Vegeto, Buu, Super Buu, Buu forme originale (petit), Bardock, Super Gogeta, Broly, avec les SSJ3 exclusifs de Vegeta et de Broly, le jeu propose aussi de nombreux modes de jeu. Combat du Dragon vous fera parcourir la trame du manga par une suite de combats classés par saga, Super Championnat vous demandera de participer à des combats avec classement suivant différentes règles à objectifs différents, Arcade, K.O. Max, Score Max... Championnat vous fera participer au Championnat du monde et au Cell Game où il faudra vaincre tous ses adversaires jusqu'au finaliste, ce mode existant aussi en ligne, Versus est un simple mode de combat 1vs1 ou par équipe jouable seul et en écran partagé, reste alors Combat en ligne qui est similaire au mode Versus mais en ligne. Après, à défaut d'avoir un nombre important de modes de jeu, les possibilités sont réduites et sont limitées au traditionnel 1vs1. Répétitif donc.

Le grand choix de combattants impose un grand choix d'attaques, ce que ce premier Raging Blast n'oublie pas et s'efforce de proposer le mieux possible. Ainsi, on retrouvera les combos de coups basiques, les techniques et enchaînements spéciaux, les esquives, les contre-attaques, les pouvoirs ou encore les transformations, tous très faciles à exécuter. Certains vous demanderont juste d'être le premier à frapper, ou au moment opportun et d'autre d'avoir un tel niveau d'énergie (Ki), rechargeable grâce à une longue pression du joypad bas ou grâce à quelques coups. Chaque personnage a bien sûr ses attaques personnelles, comme le Kamehameha qui n'est pas à la portée de tous les guerriers. Bien entendu, il vous adviendra de créer vos propres enchaînements souvent type de votre style de jeu et de personnaliser comme bon vous semble les attaques disponibles pour vos personnages. Grande force pour ce Dragon Ball, malgré des combats parfois trop durs, l'accessibilité est à son comble.

Loin des capacités de nos consoles HD, Dragon Ball: Raging Blast est tout de même sympathique à l'oeil et rappelle l'anime dans l'animation des personnages toujours aussi convaincantes, sauf lors des cinématiques où là, on côtoie la paralysie (celles introduisant le combat, celles lors des attaques spéciales sont elles très jouissives). De fait, les décors sont vides et presque mal modélisés bien qu'ils collent assez avec l'ambiance que tente de mettre en avant le jeu. Les effets spéciaux sont eux très réussis, d'un point de vue sonore aussi. En même temps, en étant issus du dessin animé lui même, les effets sonores ne pouvaient qu'être superbes, tout comme les doublages japonais qui sont simplement parfais, les américains étant un peu en retrait. Le principal problème reste la caméra parfois très primitive. En effet, celle-ci pourra parfois vous abandonner derrière un mur à côté duquel il sera dur d'y voir clair. Quoiqu'il en soit, ce nouveau Dragon Ball apporte son lot en sensations fortes et reste à la hauteur de se prédécesseur sans parvenir, malheureusement, à s'en démarquer. Dragon Ball: Raging Blast demeure un titre à ne pas hésiter à acheter, tant bien que vous aimiez cet univers et le jeu de combat grandeur nature.

 

Graphismes : 14/20
Jouabilité : 16/20
Durée de vie : 16/20
Bande son : 14/20
Scénario : 11/20
Fun : 18/20

Note générale : 14/20

Publié dans Tests (PS3 - Xbox 360)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article