Test de Gangstar: Miami Vindication (iPhone/iPod)

Publié le par Black-Sactificus

Gangstar revient dans ce nouvel opus baptisé Miami Vindication. Alors, toujours aussi bon que son prédécesseur ?

 Gangstar: Miami Vindication est un GTA-Like se déroulant dans un Miami en proie à des trafics en tout genre, de femmes ou de drogues, tout est bon pour vous mettre dans l'ambiance. Pourtant, vous n'êtes pas là pour participer à ce genre d'entreprises, pas directement du moins. Vous incarnez donc Johnny et avez pour but de découvrir qui a enlevé votre frère, et de le retrouver. Un vieil ami vous conseille de chercher dans Miami, en commençant par le centre-ville où vous rencontrerez Betty qui vous aidera tout au long de votre aventure. Cette campagne est composée de cinq chapitres dans lesquels vous avancerez plutôt rapidement pour finalement... nous vous laissons le découvrir. (vous pourrez toujours prolonger votre aventure ou l'agrémenter de quelques sessions "mode libre")

Tout commence donc dans cette ville américaine avec un court tutoriel vous apprenant les bases comme la conduite ou encore le combat. Les autres éléments du jeu sont expliqués au cours des missions. Ainsi, vous pourrez conduire les différents véhicules du jeu, allant de la voiture de sport à la citadine en passant par le 4x4 ou la moto, sans oublier l'hélicoptère et les bateaux, et les diriger comme bon vous semble, par le biais d'une inclinaison ou de sticks virtuels, c'est comme vous le préférez. Ensuite, tuer, ce qui avouons le est un principe de ce genre de jeu, devient très plaisants dans le sens où la variété des armes est intéressantes. Battes de baseball, revolvers, mitraillettes, fusils à pompe, fusils d'assaut, sniper, lances-flammes, bazookas, cocktails molotov, grenades, il y a vraiment de quoi dessouder les passants et les gangsters de toutes les façons possibles, d'autant plus que les munitions sont illimitées en nombre, à vous de bien les recharger. Mais attention, tuer n'est pas sans risque et les policiers sont là pour vous le confirmer. En effet, tuer fera augmenter votre taux de recherche, allant de un à cinq (à partir de quatre, le FBI débarque), vous pourrez alors utiliser la corruption (très cher payé) ou trouver les insignes de police éparpillés sur la carte pour le faire baisser. Vous prendrez donc votre votre pied, d'autant plus que le titre est très facile et accessible. Les commandes sont modifiables et les sticks virtuels maîtrisables, sticks qui vous permettront donc de tirer, de marcher/courir ou sprinter, etc.

Pour lancer une mission, vous devrez atteindre un point à la GTA signalé par une maison violette. Celle-ci vous demandera de descendre les membres d'un gang, de faire tomber un de leur marché, de trouver quelqu'un, de participer à une course, ou encore de raccompagner des jolies dames par exemple. Enfin voilà, des choses typiques. Cependant, ces points ne sont pas valables que pour les missions. En effet, d'autres sont présents, avec un signalement différent bien sur : L'armurerie, permettant d'acheter des armes, des soins ou un gilet pare-balles, le Garage, permettant de réparer un véhicule, la Location, permettant de louer un véhicule jusqu'à destruction ou arrêt de l'application, le Drapeau, permettant de lancer une course et un Ascenseur, permettant de monter ou de descendre de certains appartements au sommet desquels se trouvent parfois des hélicoptères.

Graphiquement parlant, Gangstar: Miami Vindication ne s'en sort pas trop mal. Les textures laissent un peu à désirer, l'aliasing est un peu trop présent mais bon, on ne peut que saluer le travail effectué par les gars de Gameloft pour la modélisation de la ville, de ses dizaines et dizaines d'immeubles... quoiqu'un peu bâclé sur l'île de Roscoe qui en dépit d'avoir des crocodiles, propose des décors plats comme des arbres ou des buissons posés sur un pittoresque mur invisible. Aussi, pour éviter des bugs ou des baisses de framerate, l'abus de clipping était inévitable mais ne s'avère pas si gênant. L'animation des personnages et cependant plutôt réussie et enrichie de quelques postures et même de gamelles.

 

Graphismes : 15/20
Jouabilité : 18/20
Durée de vie : 16/20
Bande son : 14/20
Scénario : 15/20
Fun : 18/20

Note générale : 16/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kolase 31/07/2011 20:37



Pour l'instant, c'est ton meilleur test sur iPhone  Les autres sont très bien aussi, mais lui est très
complet.