Test de Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds (PS3/Xbox 360)

Publié le par Black-Sactificus

Marvel vs Capcom revient dans ce 3ème opus, peut-on encore compter dessus ?

Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds est un jeu de combat relancé par Capcom au vue de la renaissance du versus fighter en ce moment. Conçu en 2D, la licence à l'ambiance cartoon s'offre le luxe d'une réalisation tout à fait correct pleins d'effets lumineux haut en couleurs ne marquant pas pour autant le renouveau de la série car oui, on est encore dans cet aspect cartoon qui réussi finalement très bien au titre. De plus, les compositions étant en partie tirées de Marvel vs Capcom 2, les voix et effets en tout genre ont tout intérêt à rattraper le tir.

On y voit donc s'affronter multiples personnages, de ceux de Marvel, tirés des comics à ceux de Capcom, tirés de leurs jeux, la liste est longue. On retrouve les principaux personnages omniprésents dans la série, mais viennent s'ajouter à eux tout un groupe de petits nouveaux. Le tout se résumant à pas moins de 36 personnages jouables. Ce même groupe cause probablement le départ de certains personnages, qu'on retrouvera certainement dans les contenus téléchargeables à venir. Pour ce qui est du gameplay, le titre reprend les bases déjà posées de son prédécesseur, c'est à dire un ensemble nerveux aux multiples combos accompagnés d'hyper. Le système de combat reste lui aussi fidèle aux opus précédents.

Reste pour conclure, le nombre d'arènes, un point pas terrible, puisque le jeu n'en propose que neuf en plus de la salle des dangers, aux décors regrettables. Marvel vs Capcom 3 offre bien entendu la possibilité d'être joué à plusieurs, pour des parties sans merci entre amis mais qui ne changeront rien à celles que vous pourrez jouer seul. En tout cas, Capcom réussi à relancer comme il se doit une franchise pleine de potentiel.

 

Graphismes : 16/20
Jouabilité : 16/20
Durée de vie : 15/20
Bande son : 14/20
Scénario : -/20
Fun : 17/20

Note générale : 16/20

Publié dans Tests (PS3 - Xbox 360)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article