Test de MotorStorm Apocalypse (PS3)

Publié le par Black-Sactificus

MotorStorm Apocalypse reprend la recette gagnante de ses prédécesseurs en misant principalement sur l'ambiance et le style. Marche-t-elle encore ?

Vous courrez donc sur divers environnements, sauvages comme urbains, et ce entouré d'un décor apocalyptique s'écroulant devant vous. Bon techniquement, il n'est pas plus spectaculaire que ça, bien que pleins de détails, mais on retrouve tout de même le tout dans une ambiance mettant en valeur les effets spéciaux vraiment sympa et un effet de rapidité hors norme. Adaptée à la situation, la bande-son suit le parcours du pilote pour mettre celui-ci dans une ambiance particulière, comme le danger. Un mélange astucieux qui marche !

Le gameplay est nerveux et permet une immersion dût à la rapidité et au style suicidaire des pilotes en pleine course. Un vrai bonheur enragé. À noter que l'utilisation du boost a/ou peut avoir un aspect technique et tactique, ce qui change d'autres titres. Pour comparer avec Pacific Rift, la seule chose à noter est le fait que les véhicules soient plus lourds et un peu plus difficiles à diriger.

Avec une campagne tenant une bonne dizaine d'heureus et narrée par une suite d'image style bande-dessiné, MotorStorm Apocalypse cherche à faire du neuf et à innover tout en restant simple. Dans la foulée, parlons des courses simples ou dites rapides. Celle-ci peuvent être jouer jusqu'à 4 joueurs en écran splitté. De bonnes parties entre amis assurées ! Continuons sur la ligne du multijoueur, mais cette fois, celui en ligne. C'est donc jusqu'à 16 joueurs que ce dérouleront des courses déchainées. Le tout reste complet, mais n'innove pas de Pacific Rift, l'opus précédent. Ce qu'on ne regrettera pas pour autant puis-ce que celui-ci était et est très bon. Amateurs de sensations fortes, ne vous retenez plus !

 

Graphismes : 16/20
Jouabilité : 16/20
Durée de vie : 15/20
Bande son : 18/20
Scénario : 13/20
Fun : 19/20

Note générale : 16/20

Publié dans Tests (PS3 - Xbox 360)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article