Test de Shift 2 Unleashed (PS3/Xbox 360)

Publié le par Black-Sactificus

Shift 2 Unleashed est un jeu de course se démarquant des Need for Speed par son orientation simulation. La nouvelle recette d'Electronic Arts va-t-elle marcher ?

Durant le mode Carrière, vous incarnez un pilote ayant pour but de devenir le champion du monde de GT1. Bien que les débuts soient relativement frustrants au vue des voitures... de classe D, on avance très vite vers de gros bolides, et les courses suivent la marche. A vous de devenir le plus grand. Malheureusement, faut-il encore que vous en ayez l'envie. En effet, le mode solo est particulièrement décevant, de part des temps de chargement lassants et des interfaces ridicules. Cependant, le système d'XP est plutôt intéressant puisqu'impose de rouler toujours mieux pour faire plus de points.

Du côté du gameplay, on retrouve quelque chose de traditionnel aux niveaux des manoeuvre etc, mais la vue intérieur vient ajouter la touche qui manquait au titre, les sensations sont maximisées. Mais ce qui peut gêner... atrocement, c'est la tendance folle et kamikaze de l'IA. Et ce qui suit l'est encore plus, puisque résulte à la suite d'une belle percussion un ensemble noir et blanc désorientant complètement, et cela est amplifié en vue intérieur. Pour ce qui est de la physique, on en content de voir que l'opus arrive à respecter les caractéristiques des différentes voitures et qu'ils aient chacun leur moteur propre tant au niveau de la vitesse qu'au niveau du son, qui pour le coup, crie de vérité.

Shift 2 offre un contenu très correct, avec une centaine de voitures sortant des garages de 30 constructeurs (on note l'absence des Ferrari) accompagnés d'un bon paquet de circuits et d'un bon nombre de modes. Ainsi s'énumèrent une carrière conséquente, un multijoueur solide et quelques systèmes de progressions novateurs. Dans cette idée donc, l'Autolog. Cette interface permet de partager avec vos amis, vos records, vos captures d'écran et vidéos, vous succès, vos trophées... Enfin bref, un vrai facebook automobile !

On fini sur l'aspect physique, techniquement au goût du jour, le titre le souffre d'aucune fausse note (mis à part une petite dose d'alising) et propose des circuits et bolides à la réalisation fine et travaillée. Les effets météorologiques sont tout aussi réussis, tout comme les circuits. En conclusion, EA a réussi à réaliser une simulation tout à fait crédible et qui devient réellement une série à part entière.

 

Graphismes : 17/20
Jouabilité : 16/20
Durée de vie : 15/20
Bande son : 17/20
Scénario : -/20
Fun : 16/20

Note générale : 15/20

Publié dans Tests (PS3 - Xbox 360)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article